Toutes les informations utiles

sur ma consultation de psychothérapie

Pourquoi consulter un psy ?

Pourquoi faire une psychothérapie ?

Parce que vous avez de questions d’ordre personnel, relationnel, existentiel ou métaphysique.

Parce que vous cherchez un interlocuteur avec qui pouvoir aborder librement tous les sujets. Quelqu’un qui vous aide à y voir plus clair dans votre vie, vous libérer de vos blocages, de vos croyances et décisions limitantes, qui vous guide vers l’accès à votre plein potentiel. Quelqu’un qui vous accompagne le temps utile pour vous permettre de découvrir des perspectives que vous n’avez peut-être jamais conçues. Quelqu’un qui vous permette de rendre cohérents vos plus profonds souhaits et vos démarches pour les réaliser.

 

Le mal-être psychologique apparaît quand l’expérience vécue est trop dissonante par rapport à l’état d’équilibre, d’épanouissement, quand le décalage entre notre état présent et notre état souhaité est trop grand. 

On ressent une perte liberté et de souplesse dans la pensée, les émotions et/ou les actions. 

On en arrive à ne plus penser, ressentir et agir librement. On ne parvient plus à voir toutes les possibilités ou ne plus les ressentir comme telles.

Les croyances, décisions, compréhensions du passé, plus ou moins limitantes, nous guident inconsciemment et retirent de la saveur à la vie.

Lorsqu’apparaît la conscience de la souffrance, du blocage, lorsqu’on a épuisé ses propres idées, là vient le moment de consulter.

 

Je reçois en séances de psychothérapie individuelle adultes et adolescents.

Je reçois également en séances de travail énergétique (outils Access Consciousness : Access Bars, MTVSS, BMM).

La prise de rendez-vous se fait par téléphone idéalement, ou bien par email.

 

Le champ des possibles étant infini, quel humain choisissez-vous d’être ?
En tirez-vous suffisamment de satisfaction ?

 

Psychologue ou psychothérapeute ? 

Psychologue ou psychiatre ? 

Psychologue ou psychanalyste ?

Le psychologue a fait des études universitaires de sciences psychologiques, c’est à dire l’étude et la compréhension du développement et du fonctionnement psychologique, affectif et relationnel humain. Pour pratiquer le métier de psychologue en Belgique, il doit être agréé par la Commission des psychologues et adhérer au code de déontologie officiel.

Le psychothérapeute a en général été formé en école privée, en vue d’acquérir les connaissances et savoir-faire utiles pour apaiser, guérir de blessures psychologiques et faciliter l’adoption d’un fonctionnement actuel en adéquation avec les objectifs de vie de la personne qui le consulte.

Le psychiatre a fait des études universitaires de médecine suivies d’une spécialisation en psychiatrie, c’est-à-dire l’étude et le traitement de maladies psychiques et mentales. Il est à même de prescrire des médicaments s’il le juge utile.

Le psychanalyste a parcouru lui-même un processus psychanalytique de longue durée auprès d’un collègue et a en général suivi une formation dans une école de psychanalyse. Il pratique la cure analytique qui est une méthode de connaissance de soi.

 

Qu’est ce qu’une psychothérapie ?

En quoi consiste une psychothérapie ?

La psychothérapie est un processus curatif utilisant la parole : dialogue, questionnement, raisonnement, suggestion, confrontation… 

Elle vise à traiter les troubles d’origine psychique interférant dans la conduite de sa vie, dans les relations inter-personnelles et dans la sensation de bien-être et d’accomplissement.

La psychothérapie sert à rendre la personne autonome dans la façon de diriger sa vie en l’aidant à se donner les protections et permissions utiles pour sa vie et reprendre possession de sa puissance.

Elle implique une compréhension approfondie du fonctionnement psychique et une large ouverture d’esprit. Elle nécessite que le thérapeute ait lui-même traité en majeure partie ses propres entraves psychologiques afin d’offrir au consultant un champ de possibilités et de choix très étendu.

La relation à l’autre, à travers la parole, est le creuset dans lequel se façonnent les changements subtils qui mènent le patient/client à atteindre ses objectifs.

 

Alice de Duve

psychologue agréée, psychothérapeute

psychothérapie, modules de psychothérapie en ligne

consultations, formations, ateliers thérapeutiques et théoriques

Exemples de questions d’ordre personnel :
• développer la confiance en soi, l’estime de soi,
• se libérer de la dépression,
• de l’angoisse,
• de la culpabilité,
• de la honte,
• d’un sentiment d’abandon,
• de tendances suicidaires,
• de l’immobilisme,
• de l’excès de contrôle,
• de la dépendance (alcool, drogues, jeux,…),
• des phobies,
• des TOC (Troubles Obsessionnels Compulsifs),
• de l’automutilation,
• sortir des schémas répétitifs et frustrants,
• reprendre contact avec soi-même,
• se comprendre, comprendre son histoire, faire le point sur soi-même,
• en savoir plus sur l’intelligence et les hauts potentiels

Exemples de questions d’ordre relationnel :
• améliorer ses relations interpersonnelles,
• se libérer de l’emprise de la manipulation,
• faire bon usage de sa  colère,
• accomplir son deuil,

Exemples de questions d’ordre existentiel :
• but, utilité de la vie,

Exemples de questions d’ordre métaphysique :
• nature de la réalité

La réalité est une illusion, bien que très tenace. Albert Einstein